Une mise en question radicale de l’univers gestionnaire

Christophe Desjours parle vrai..la destruction systématique des dispositifs de défenses collectives renvoie chaque travailleur à l’optimisation de sa petite entreprise personnelle. La dénonciation de l’organisation marchande et délirante de l’offre de prise en charge individuelle par les patapsychologies et autres outillages dérisoires est sans appel…Merci Christophe Desjours de parler aussi clairement des enjeux idéologiques de l’organisation du travail, ces formes nouvelles de l’aliénation. Il est temps de penser et, pour cela, de relire Marx, Heidegger, Michel Henry, Simone Weil, ces grands lanceurs d’alerte qui ouvrent à une compréhension profonde et convergente de ce qu’est le travail vivant par opposition au travail abstrait comme marchandise.

Une mise en question radicale de l’univers gestionnaire par Christophe Desjours

Sans doute sommes nous tous complices du deni de la subjectivité de l’homme au profit de la production (j’ai failli écrire au profit du profit). « là ou est la difficulté est la solution » nous rappelle Holderlin.

Cette dénonciation parait sans doute plus claire que celle de Jean Oury qui présuppose une connaissance profonde de Kierkegaard, de la phénoménologie Heideggerienne, de Lacan…

Les faits chez Desjours, l’élaboration chez Oury…voilà une base solide pour une éthique dans le travail

Bibliographie

Chenavier R. (2001), Simone Weil une philosophie du travail, Paris, Le Cerf, La nuit surveillée

Debord G, (1989), Commentaires sur la société du spectacle, Gerard Lebovici

Téléchargeable gratuitement sur la toile

Henry M. (1976), Marx, Une philosophie de la vie (I), une philosophie de la réalité (II), Paris, Gallimard.

Henry M. (1987), La barbarie, Paris, Grasset.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.