Grandeur et décadence de la pyramide de Maslow

Tel le phénix, la pyramide de Maslow resurgit toujours de ses cendres  comme un fétiche:. Pourtant Maslow lui même n’a jamais présenté ce modèle comme l’alpha et l’oméga des théories de la motivation mais plutôt comme des hypothèses de travail.

Son succès reste, donc, en partie incompréhensible. Sans doute son ultra simplicité, je vais même aller jusqu’à dire son simplisme réducteur, sa présentation hiérarchique  sous forme de pyramide s’inscrit bien dans l’idéal gestionnaire et objectivant de notre époque.

Lorsque j’animais le DESU coaching à l’université Paul Cezanne, j’avais consacré trois transparents, pas un de plus,  à Maslow dans mon cours d’introduction à la psycho sociologie des organisation: la théorie des besoins, les principes fondateurs, les faiblesses

C’est ce que je mets en image ci-dessous…

Diapositive1 Diapositive2 Diapositive3Grandeur et décadence de la pyramide de Maslow

Pour valoir ce que de droit….

Lucien Lemaire
Cabinet Co-Présence

*Lemaire L (2015). « Hippocoaching. Le cheval coach: quand le corps parle », EMS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.