Cheval passion triste

est t-il utile de ramener chaque année ce « marronnier » affligeant? est il utile de tirer sur l’ambulance? D’année en année Cheval passion s’enfonce dans les bas fonds mercantiles du spectacle  imaginé populaire (au sens de TF1! pas, hélas en Avignon, dans celui de Jean Vilar). Spectacles dont la nullité équestre le dispute à la prétention. Pardonnez moi Lucien Gruss et Frédéric Pignon, vous avez allumé vos jolies bougies mais que veniez vous faire en cette galère!

Finalement, de la belle équitation, point! j’étais pourtant venu voir Daniel Pinto, frère de Carlos, le talentueux écuyer de l’Ecole Nationale d’Equitation Portugaise: las! déprogrammé sans prévenir au profit d’un poney club! je n’ai rien contre les minimes, Davy Crocket et autres cow boy mais le jeu n’est pas équitable…et ça fait tache !

Cheval Passion est à l’équitation ce que Begbedder est à la littérature, Gluksman à la philosophie…le canada dry au Lagavulin….

Le problème c’est que le canada dry est au prix du Lagavulin double maturation….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.