Eléments de réflexions pour un coaching existentiel

Sortir de l’outilitaire pour appréhender les phénomènes tels qu’ils se donnent, voilà le projet initial de la phénoménologie.

Etre au plus près de ce qui se passe: ecouter, (re) sentir, observer, restituer, what else!, que faut il d’autre pour un coaching digne de ce nom.

Voici 20 ans, j’avais posé les bases d’un programme (avec qques emprunts à R.Muchielli).

En tout cas une point de départ, pour mon prochain livre qui devrait s’intituler « Le coaching ethique: fondements, principes, methodes ».

Comme en mathematiques appliquées, il faut parfois partir d’un point pas trop eloigné de la solution et progresser par approximations successives.

Voilà un bel exemple de cercle herméneutique. Je le redecouvre aujourd’hui. Sans doute devrais je y revenir , préciser, compléter, peut être simplifier…mais surtout décrire trés pricisément les differents dispositifs mobilisables et leurs articulations.

Lucien Lemaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.